jeudi 3 décembre 2009

Pour ma fille



Voici une de mes passions, les courtepointes...




J'ai fait celle-ci pour ma fille, au moment où on la surnommait "madame couleur".
J'avais choisi des couleurs assez vibrante pour la fabriquer.
Aujourd'hui, elle a changé mais elle aime toujours cette courtepointe.


Depuis quelques années, j'aime faire des courtepointes. Je ne fais pas de modèle extravagant, mais plutôt classique.

Cette passion me viens sûrement du fait que lorsque j'étais jeune je me faisais garder chez mon arrière grand-mère et elle en avait montée une.
Peut-être d'autres ont suivis ou précédés celle-ci, mais une dont je me souvienne en particulier.
Ma tâche consistait à couper les petits fils, j'étais très jeune et je me sentais utile parce que grâce à mon travail, une belle courtepointe était en train de prendre forme.
C'était ironique de ma part.
Elle ne piquait pas ses courtepointes, c'était son amie, une voisine qui de son métier de piqueuse en avait toujours une de monté dans sa cuisine.

Plus tard, la couture a prit une place plus importante dans ma vie, j'en ai fait mes études, en mode plus précisément.
Je n'ai pas poursuivi dans ce domaine, mais j'ai confectionné mes vêtements et ceux des enfants pendant plusieurs années.

Avec le temps, les besoins ont changés.
Il y a quelques années une collègue m'a montré ce qu'elle avait fait, une superbe courtepointe.
Après quelques explications de sa part, j'ai décidé de me lancer et d'en faire une, le résultat m'a beaucoup plu.

Aujourd'hui, j'essaie d'en faire une par année.
Vous me direz seulement une!
Et oui, seulement une, parce qu'on compte environ milles heures, plus ou moins, pour la confection d'une courtepointe.
Ce sont milles heures d'amour dans notre travail pour le marquage, le taillage, l'assemblage, le repassage (chaque pièce et chaque couture), le montage, le piquage (à la main) et la finition.
Et on ne compte pas le temps qu'on passe à se casser la tête pour savoir quel modèle on va faire, quelles couleurs iraient bien ensemble ou encore quel tissus je pourrais mettre avec cet autre là.

J'aime faire tout cela, parce qu'au bout du compte, le résultat est toujours intéressant.
Je dis souvent à la blague, à mes enfants, voici votre héritage.
Je ne suis, peut-être, pas très loin de la vérité...

Passez une belle journée et à bientôt.
Josée


Aucun commentaire:

Retrouvez moi aussi sur Facebook

Votre visite me fait toujours plaisir